Ecrit par : Bernard Béguin le 10/01/2017 - Lu : 105 fois - Commentaire : Aucun
Vous êtes ici : Accueil >> Articles

Quels grands changements pour votre pouvoir d’achat en 2017 ?

Chaque nouvelle année qui commence apporte son lot de bonnes et de mauvaises nouvelles côté budget. Et 2017 ne déroge pas à la règle.

Fiscalité, pouvoir d’achat, cotisations, … dans plusieurs domaines tarifs et indices sont remis à jour.

MISSIONS-CADRES portage salarial revient sur les principaux changements qui vont impacter la santé de votre porte-monnaie.

Timbres, énergie, frais bancaires et assurances : quelle est l’augmentation moyenne des tarifs ?

Timbre rouge + 6,3 % (0,85 €)
Timbre vert + 4,3 % (0,73 €)
Recommandé + 4,88 % (3,77 €)
Gaz Env. + 5 % en moyenne
Fioul Env. + 27 € pour une commande de 1 000 litres
Frais de tenue de compte bancaire Env. + 13 %
Assurance habitation Env. + 2,5 %
Assurance voiture Env. + 1,5 %
Assurance santé individuelle Entre + 2 % et + 4 %
Assurance collective Entre + 3 % et + 5 %

Source lemonde.fr

Fiscalité : quelles sont les grandes nouvelles mesures de la loi de Finances 2017 ?

Une réduction d’impôts de 20 % pour les foyers fiscaux les plus modestes (plafond inférieur à 18 500 € pour un célibataire et compris entre 37 000 et 40 000 € pour les couples, augmenté de 3 700 € par demi-part).

Désormais un crédit d’impôt de 50 % ouvert aux retraités non assujettis à l’impôt sur le revenu (selon le site du gouvernement) qui emploient des salariés à domicile.

L’exonération de la CSG pour les retraités dont les revenus sont en dessous de 1 018 €.

Investissement locatif : les réductions d’impôts sont prolongées d’un an pour les dispositifs « Duflot-Pinel » et « Censi-Bouvard ». C’est également le cas pour le crédit d’impôt pour la transition énergétique concernant l’isolation des logements.

Source service-public.fr

Quoi de neuf concernant les cotisations ?

Le plafond de la Sécurité sociale est relevé à 3 269 € par mois au lieu de 3 218 € et de 39 228 € par an au lieu de 38 616 €.

Le taux de cotisation de l’assurance vieillesse de base augmente : + 0,05 % respectivement pour les cotisations patronales et salariales (1,90 % et 0,40 %).

Le taux de cotisation patronal pour l’assurance maladie augmente également de + 0, 05 % (12,89 %)

Quels changements pour les indépendants?

Un nouveau toilettage du RSI. Le régime social des indépendants se réorganise. Les caisses RSI et les URSSAF renforcent leur organisation commune en nommant un directeur national chargé des recouvrements et 12 directeurs régionaux.

Baisse des cotisations maladie-maternité pour les indépendants qui ne dépassent pas certains plafonds de ressources (revenus annuels inférieurs à 70 % du plafond de la sécurité sociale). Leurs cotisations passeront ainsi de 6,5 à 3 %.

Un seul régime de retraite pour les artisans et les commerçants.

Et aussi ces grands changements qui touchent notre vie quotidienne

Le tiers payant se généralise avec notamment la dispense d’avance de frais obligatoirement acceptée par les médecins, lorsqu’il s’agit d’une femme enceinte ou d’un patient souffrant d’une maladie chronique.

En cas de divorce par consentement mutuel, la présence du juge aux affaires familiales n’est plus une obligation. La rédaction de la convention de divorce pourra être rédigée par l’un des avocats et enregistrée par un notaire.

Pour lutter contre les pensions alimentaires non payées ou de manière irrégulière (40 % des cas), l’État a créé l’agence de recouvrement des impayés de pensions alimentaires le 1er janvier 2017.

Illustrations : © oatawa - Fotolia

Ecrire un commentaire :

Prénom

E-mail (non publié)

Votre commentaire

Recevoir une notification lorsqu'une réponse est postée (lien de désabonnement présent dans l'e-mail)

Veuillez recopier le code de sécurité : me68h8nhi8