Ecrit par : Bernard Béguin le 22/03/2013 - Lu : 1 567 fois - Commentaire : 1
Vous êtes ici : Accueil >> Articles

Les sept lois du travail efficace - 1ère partie

Réveil tardif, clés égarées, voiture en panne...

Un scenario catastrophe qu’on attribue tous au hasard.

Or, ce processus a été théorisé par un ingénieur de l’US Air Force, Edouard Murphy.

Une loi qui mérite le détour, comme six autres, pour mieux gérer son temps, son énergie et son équipe, explique Jean-Louis Muller, directeur chez Cegos.

1. Loi de Murphy : la loi des emmerdements maximum

Définition : « Rien ne se passe jamais comme on l’a prévu ». Variante : « le diable est dans les détails ».

Vous êtes pressé ? La voiture est en panne, il pleut, le métro est bloqué. Les ingénieurs connaissent bien cette loi qui dérègle et retarde les projets.

Tout processus – de recrutement, d’innovation, de production... - est une aventure pleine d’aléas. Mieux vaut chercher à les anticiper et à les réduire.

Faites de la paranoïa intelligente, dès que c’est important pour vous.

Sur les projets les experts font des rétro-plannings et imaginent le pire. Et vous, avant votre rendez-vous capital pour une mission en portage salarial de 40 000 €, faites réviser la voiture.

2. Loi de Parkison : la loi du temps qui s’étire à l’infini

Définition : « Comme le gaz, le temps se dilate jusqu’à occuper la totalité de l’espace disponible ».

Plus, j’ai du temps pour faire une chose, plus je mets du temps à la faire.

L’art de la gestion du temps, une loi fondamentale pour votre réussite professionnelle en portage salarial ! Bornez votre temps et celui des autres.

Pensez objectifs et non pas tâches à réaliser. Pensez plutôt à rebours : « Qu’est-ce que j’aimerais qu’on dise de moi après cette mission ? ».

Exemples : faites préciser le délai, lorsqu’on vous dit « c’est ASAP » (aussitôt que possible) ; fixez à 20 minutes la durée de la réunion, etc.

Les petits ballons de baudruche laissent moins de place à l’air qu’une montgolfière.

3. Loi de Douglas : la loi des dossiers qui s’entassent tout seuls

Définition : « Plus on dispose de place, moins on trie ».

Votre bureau ressemble plus à une aire de stockage qu’à un lieu de travail ? Votre boite mail est surchargée de dossiers et sous-dossiers ?

Dommage, vous perdez du temps à retrouver l’information utile. Ce qui, paralyse l’action.

Restreignez vos zones de rangement…

4. Loi de Pareto : la loi de l’éparpillement inutile

Définition : « L’essentiel prend 20% du temps et de l’espace, l’accessoire, 80 % ».

80 % du chiffre d’affaires est réalisé par 20 % des clients, 80 % des tâches sont traitées en 20 % de temps... Ce coefficient multiplicateur est issu des bâtisseurs égyptiens de pyramides, qui ont calculé l’énergie minima pour soulever les gros blocs de pierre.

Inutile de gaspiller ses forces. Mieux vaut se focaliser sur ce qui vaut la peine, ces 20 % qui vont causer des dégâts ou booster l’activité.

Gare au perfectionnisme, au micro-management, apprenez à élaguer votre arbre des priorités et à doser votre effort.

MISSIONS-CADRES vous laisse méditer sur ces quatre premières lois avant de vous livrer les trois dernières qui feront de vous un manager porté à succès !

Et vous, vous avez des lois à partager avec vos collègues ? C’est le moment de poster vos talents mathématiques sur le blog... !

1 commentaire :

Ecrit par Patrick Barrabé du site http://barrabe.tel
Le 24/04/2014 à 20h23

L’article d’origine, parfaitement identique, est là => http://lentreprise.lexpress.fr/rh-management/efficacite-personnelle/sept-lois-a-connaitre-pour-etre-plus-efficace-au-travail_1522274.html. Publié dans l’Express l’Entreprise Par Marie-Madeleine Sève le 31/07/2012. Une explication? De Jean-Louis Muller, directeur chez Cegos peut-être...

Ecrire un commentaire :

Prénom

E-mail (non publié)

Votre commentaire

Recevoir une notification lorsqu'une réponse est postée (lien de désabonnement présent dans l'e-mail)

Veuillez recopier le code de sécurité : in8drqca75