Ecrit par : Bernard Béguin le 11/10/2017 - Lu : 95 fois - Commentaire : Aucun
Vous êtes ici : Accueil >> Articles

Le portage salarial, un atout pour les formateurs indépendants

Depuis la réforme de 2014, la formation professionnelle a durci sa règlementation. Le formateur est assujetti à une procédure administrative plus contraignante. Comment alléger les lourdeurs administratives ou se lancer dans la profession ?

Le portage salarial est un atout avec 5 grands avantages à la clé.

Le parcours du formateur indépendant s’est largement complexifié depuis la réforme de la formation professionnelle. Obtention du numéro d’agrément, respect des 6 critères qualité, détails et obligations pour chaque formation, inscriptions au Datadock, bilan pédagogique et comptable annuel… La liste des obligations peut devenir un vrai casse-tête surtout pour les formateurs qui lancent leur activité.

Formateur en portage salarial : exercer sereinement

Pour faire face sereinement, choisir le statut du portage salarial auprès d’une société expérimentée dans le domaine de la formation est sans aucun doute un atout. Avec 20% de formateurs portés, MISSIONS-CADRES a développé une forte expertise dans le secteur de la formation professionnelle continue. Le travail réalisé pour s’adapter aux nouvelles contraintes législatives de la profession sécurisent les missions de nos formateurs portés et allègent leur charge de travail pour leur permettre de se centrer sur leur cœur de métier.

Les 5 avantages du portage salarial pour un formateur

Chez MISSIONS-CADRES, tout indépendant possédant les compétences exigées pour exercer sa profession de formateur dispose des avantages suivants :

1. Le numéro d’agrément formateur de MISSIONS-CADRES

Contrairement aux formateurs auto-entrepreneurs ou aux autres indépendants, les formateurs portés n’ont pas de démarche administrative à faire pour obtenir leur numéro d’agrément. Ils disposent de celui de MISSIONS-CADRES pour exercer. Dès leur inscription en contrat de portage et leur première mission de formation, ils sont déclarés aux différents organismes dont l’URSSAF et peuvent exercer, sous condition que leur convention soit acceptée par les OPCA ou le cas échéant par l’entreprise qui finance elle-même sa formation.

2. Un dossier spécial formation

Il s’agit du dossier cadre consacré à la formation professionnelle et mis à jour par MISSIONS-CADRES. Il comprend :

  • Une note technique sur les documents à produire en fonction du client final : financement par OPCA, entreprise, particulier.
  • Une note explicative sur les objectifs d’un programme de formation
  • La convention et le contrat de formation type à compléter
  • La charte de déontologie du formateur
  • Le règlement intérieur de la formation
  • La feuille d’émargement
  • L’attestation de formation
  • Le questionnaire d’évaluation
  • Un modèle type de CV de formateur
  • L’inscription sur Datadock

3. Un bilan comptable et pédagogique annuel

MISSIONS-CADRES se charge de la rédaction et de l’envoi de ce bilan annuel à partir des éléments que vous avez envoyés au cours de l’année.

4. La protection sociale du salarié

Le formateur en portage salarial dispose de la même protection sociale que le salarié : assurance maladie, maternité, retraite, complémentaire santé, régime de prévoyance, allocations chômage. En outre, il est couvert par l’assurance responsabilité civile professionnelle de la société.

5. Une rémunération sans attendre le paiement du client final

Dès que la convention de formation est acceptée et signée, la facturation de votre client est prise en charge par MISSIONS-CADRES. Vous êtes rémunéré le 5 du mois suivant votre facturation sans attendre le paiement du client final.

Le réseau des formateurs MISSIONS-CADRES

Avec près de 100 formateurs, MISSIONS-CADRES met à votre disposition son réseau afin de multiplier vos chances de répondre à un appel d’offres conséquent. Vous avez la possibilité de réaliser des sous-traitances internes et de répondre en groupe à des missions d’envergure.Le montage administratif du dossier et son envoi sont réalisés par notre société de portage.

Formateur, un vrai métier

Si beaucoup de formateurs se sont lancés grâce à leur expertise dans un secteur d’activité, la profession aujourd’hui est de plus en plus réglementée. Les CV obligatoires des formateurs doivent préciser à la fois leur expérience, les diplômes obtenus, les références en formation et les certifications existantes.

Face à ces nouvelles exigences, il existe des formations qualifiantes (CEGOS, AFPA, …) pour devenir formateur et des certifications à mettre en place.


Pour en savoir plus sur le statut de formateur en portage salarial, contactez le pôle formateur de MISSIONS-CADRES au 04 50 36 70 97, une étude gratuite et personnalisée de votre projet vous sera proposée.


Illustrations : © Lozz- Fotolia

Ecrire un commentaire :

Prénom

E-mail (non publié)

Votre commentaire

Recevoir une notification lorsqu'une réponse est postée (lien de désabonnement présent dans l'e-mail)

Veuillez recopier le code de sécurité : 8czb77kxia