Ecrit par : Bernard Béguin le 26/12/2017 - Lu : 172 fois - Commentaire : Aucun
Vous êtes ici : Accueil >> Articles

Le portage salarial pour réussir sa transition professionnelle

Selon la première étude de l’Observatoire des trajectoires professionnelles (ADECCO et LISPE), 1 actif sur 4 a connu une transition professionnelle au cours des 12 derniers mois.

La volatilité du marché de l’emploi s’ancre durablement dans notre paysage économique depuis la crise de 2008.

Dans ce contexte d’instabilité, le portage salarial peut-être une solution pour pérenniser son employabilité et maintenir l’équilibre entre sa vie privée et sa vie active.

Sources : www.groupe-adecco.fr et www.strategie.gouv.fr

Qu’est-ce que la transition professionnelle ?

Dans la revue Sociologie Pratique de janvier 2014, Olivier Mazade et Anne- Claude Hinault définissent la transition professionnelle comme « un enchevêtrement complexe de formation, d’emploi, de chômage, de mobilité, vécu par les individus et géré par un certain nombre d’institutions sociales » (Rose et al. 1989).

Cette définition générale renvoie aux différentes situations choisies ou subies qu’un actif connaît au cours de sa carrière : formation, emploi, chômage, activité domestique, mobilité horizontale, déclassement, entrepreneuriat ou portage salarial.

Employée pour la première fois dans les années 80, la transition professionnelle concerne aujourd’hui 7 millions d’actifs qui ont connu un changement professionnel au cours des 12 derniers mois. Selon l’INSEE, les professionnels qui entament leur carrière changeront en moyenne 4,5 fois d’employeurs au cours de leur vie active.

Flexibilité accrue, carrières non linéaires… L’emploi devient la variable d’ajustement des entreprises dans une économie de marché où la compétitivité est l’enjeu prioritaire.

Une instabilité professionnelle en progression

Poids relatif des différentes transitions parmi les actifs mobiles (en %)
Source « Dix ans de transitions professionnelles : un éclairage sur le marché du travail français », France Stratégie (Jean Flamand), 2016

Des transitions de plus en plus fréquentes entre le salariat, le non salariat et/ou le portage salarial

Dans son étude pour France Stratégie « Dix ans de transitions professionnelles : un éclairage sur le marché du travail français », publié en 2016, Jean Flamand consacre un chapitre aux non salariés. Leur effectif a augmenté de 26% entre 2006 et 2011 principalement dans les secteurs du conseil. Ils représentent 11,2 % de l’emploi total fin 2011.

Si la probabilité de choisir l’indépendance pour un salarié reste encore faible, l’entrepreneuriat et ses formes associées dont le portage salarial choisis par un nombre de plus en plus accru de chômeurs pour sortir de la crise (de 1,9 % à 2,6 % après la crise de 2008). Ils sont d’ailleurs encouragés dans ce sens via les nombreux dispositifs mis en place pour la reprise ou la création d’entreprise (ACCRE, NACRE…) dont ils sont les premiers bénéficiaires.

Tous concernés par la transition professionnelle ?

Selon l’étude de l’Observatoire des Trajectoires Professionnelles (ADECCO et LISPE), le phénomène touche plus particulièrement les femmes (55%), les jeunes, les personnes les moins formées et les Bac +3 à +8.

L’étude a permis de définir différentes trajectoires professionnelles en fonction d’un certain nombre de critères (âge, formation, situation géographique, sexe, etc.). Elle met ainsi en lumière 6 profils type :

  • les polymorphes : plus de la moitié sont des femmes jeunes qui connaissent plusieurs transitions au cours des 12 derniers mois avec une forte employabilité et comme corollaires un certain ennui au travail ou au contraire un surinvestissement.
  • Les mobiles : ce sont plutôt des femmes ou des jeunes qui enchaînent des contrats flexibles : CDD, intérim et multi-activité.
  • Les réactifs : on retrouve 64% de femmes et 60% d’actifs de moins de 40 ans dans cette catégorie. Ils retrouvent un emploi après une période de chômage, une maladie, ou un congé parental. Les transitions entre vie privée et vie professionnelle sont vécues comme des sources de déséquilibre.
  • Les préretraités actifs : 58% sont des hommes qui vivent de manière positive une transition en fin de carrière.
  • Les formés : 65% sont des hommes de moins de 45 ans au profil plutôt urbain. Leur trajectoire professionnelle est marquée par une étape de formation initiale ou continue suivie d’un emploi. Ils ont le sentiment d’être attractif sur le marché du travail.
  • Les réorientés : 65% d’entre eux ont entre 27 et 34 ans et semblent subir leur changement professionnel.

Le portage salarial, une solution pour les profils en transition professionnelle

Pour chacun de ces six profils, le choix de l’autonomie par le portage salarial peut-être une solution pour stabiliser sa carrière professionnelle.

Quel statut est le plus avantageux ? Celui d’un salarié classique qui fait face à la raréfaction des CDI, à la progression des contrats courts sans visibilité, au passage quasi inéluctable via le chômage ou celui d’un professionnel en portage salarial qui certes doit développer sa clientèle lui-même mais garde tous les droits sociaux du salariat ?

Mieux connu et apprécié par les entreprises, le portage salarial est un statut particulièrement adapté aux profils suivants :

  • Les jeunes à la recherche d’une première mission
  • Les profils les plus formés qui peuvent choisir le consulting en portage salarial
  • Les seniors à la recherche d’une activité valorisante en fin de carrière
  • Les professionnels qui souhaitent rebondir après une période de chômage
  • Les femmes qui reprennent une activité ou souhaitent adapter leur travail en fonction de leur vie privée.

Le portage salarial est un statut qui permet de devenir acteur de son employabilité sans les risques liés à une création d’entreprise. Devenir porté est une manière de garder la main sur son projet professionnel à condition d’avoir l’envie et la capacité de développer sa propre clientèle.

Pour en savoir plus sur le portage salarial et ses spécificités, contactez MISSIONS-CADRES au 04 50 36 70 97 pour un entretien gratuit et personnalisé.

Illustrations : © sutteerug - Fotolia

Ecrire un commentaire :

Prénom

E-mail (non publié)

Votre commentaire

Recevoir une notification lorsqu'une réponse est postée (lien de désabonnement présent dans l'e-mail)

Veuillez recopier le code de sécurité : wxwup9jfrj