Ecrit par : Bernard Béguin le 11/03/2013 - Lu : 578 fois - Commentaires : 3
Vous êtes ici : Accueil >> Articles

Répondre à un appel d’offres en portage salarial ; OUI, c’est lucratif !

Contrairement aux idées reçues, les réponses aux appels d’offres ne sont pas une perte de temps.

Pour le collaborateur porté, il s’agit d’un investissement au même titre qu’une autre forme de prospection. Avec un peu de méthode et de patience, un appel d’offres gagné peut changer la donne de votre Chiffre d’Affaires.

Vous n’avez qu’une partie de l’appel d’offres à rédiger

Vous rédigez la partie technique dont certains éléments varient peu d’un appel d’offres à l’autre :

  • Note technique ou méthodologique (document Word de 2 à 3 pages ou plus suivant la complexité du sujet)s ;
  • Compréhension de la demande par une reformulation et une prise en compte ;
  • Description du chef de projet : ses connaissances, ses réalisations en relation avec l’AO, etc. 
  • Méthode de réalisation de la prestation: quantitative, qualitative, les choix, les outilss ;
  • Eventuellement, l’équipe qui participe à la prestations ;
  • Planning ;
  • CV et références du chef de projet et/ou des participants ;
  • Bordereau des Prix Unitaires ou Devis Quantitatif Estimatifs : votre secrétaire général saura vous conseiller sur l’établissement des prix.

MISSIONS-CADRES s’occupe du reste

5 à 7 jours avant la date butoir du Règlement de Consultation, envoyez vos documents à MISSIONS-CADRES qui complètera le dossier avec tous les éléments administratifs.

  • DC1 – DC2- AE au nom de MISSIONS-CADRES avec votre nom et coordonnées en tant que Chef de Projets ;
  • Signatures officielless ;
  • Kbis, RIB, Attestations diverses et variées.

L’ensemble est relié avec des intercalaires et transparents pour donner toutes les chances à votre dossier d’être retenu. Votre dossier est envoyé en recommandé avec accusé de réception.  Il se peut que le client demande une négociation. Dès que MISSIONS-CADRES reçoit une information, il vous la transmet.

Seul ou en équipe, du travail pour plusieurs mois ou plusieurs années !

A l’acceptation, c’est le chef de projet qui prend la main. Il se peut qu’il y ait plusieurs chefs de projet (lot 1 : interprétation ; Lot 2 : traduction ; Lot 3 : transcription). Chacun est en lien avec les autres pour rendre le meilleur service au client.

Les prix sont définis pour le marché pendant une année. Dans tous les appels d’offres, ils sont révisables chaque année suivant une formule décrite dans le CCAP ou le RC. Vous pouvez bénéficier de 2 ou 3 reconductions, c’est-à-dire que vous pouvez être choisi pour 2 ou 3 anss !!!

Comment augmenter vos chances?

Ciblez vos prospects publics potentiels et n’hésitez pas à organiser des rendez-vous pour présenter votre activité et vos compétences. L’objectif étant de se faire connaître et en cas d’appels d’offres, de répondre avec plus de précision.

Si vous hésitez, Stéphane, Dominique, Cécile, Valérie, Sylvie, Véronique, Véronique (pas la même !), Florence, Annalisa, Gilbert, … pourront vous rassurer !

3 commentaires :

Ecrit par Sylvie DC 74
Le 13/03/2013 à 11h19

Oui gagner un appel d'offres est lucratif car ce sont en général des missions de longue durée qui permettent de stabiliser le chiffre d'affaires. En plus, il faut juste créer des matrices de réponses que l'on adapte en fonction des besoins exprimés. Sans compter la sécurité liée au client institutionnel.

Ecrit par maxime, consultant en portage salarial du site http://www.maxime-langloix.eu/
Le 18/03/2013 à 13h00

je confirme, j'ai dernièrement gagné un appel d'offre que nous nous sommes réparti entre 3 consultants en portage salarial.

Ecrit par Profession Dirigeant
Le 05/09/2013 à 16h24

Lucratif oui mais n’y a t’il pas un risque d’être moins crédible qu’une société ?

Ecrire un commentaire :

Prénom

E-mail (non publié)

Votre commentaire

Recevoir une notification lorsqu'une réponse est postée (lien de désabonnement présent dans l'e-mail)

Veuillez recopier le code de sécurité : a3fmxpp7mp