Ecrit par : Bernard Béguin le 28/04/2015 - Lu : 2 385 fois - Commentaire : Aucun
Vous êtes ici : Accueil >> Articles

Rejoindre un club d’affaires, une stratégie marketing payante

Selon OptimRezo, « 25% du chiffre d'affaires d'une entreprise vient directement du réseau de son dirigeant et ce pourcentage peut s'élever à 70% dans le cas d'un indépendant ». BNI France, dans son enquête Opinion Way de juin 2014, rappelle que « chaque personne active côtoie entre 70 et 350 personnes selon l’expérience et l’environnement de l’activité ».

En se basant sur le marketing de bouche à oreille, les clubs d’affaires proposent de vraies opportunités aux indépendants en portage salarial grâce à une organisation et des méthodes de mise en relation qui marchent !

Les 4 grands principes des clubs d’affaires

Les clubs d’affaires rassemblent des professionnels de tous horizons dans un secteur géographique donné. Ils fonctionnent le plus souvent par la cooptation. La règle générale veut qu’il n’y ait pas de concurrence métier dans un même club. En rejoignant un club d’affaires, l’indépendant porté s’engage à être assidu aux réunions hebdomadaires. Les clubs sont payants la plupart du temps et les cotisations annuelles s’élèvent en moyenne à plusieurs centaines d’euros.

Comment trouver un club d’affaires proche de chez vous ?

En France, il y a plusieurs grands réseaux de clubs d’affaires présents sur tout l’hexagone. Pour trouver le réseau qui vous convient, le site www.placedesreseaux.com

propose un annuaire complet avec plus de 1000 réseaux recensés. La CCI de votre département tient également un annuaire des clubs à jour. Et pourquoi ne pas créer votre propre club d’affaires ?

Avec le réseau BNI « Qui donne reçoit »

Installé en France depuis 2005, BNI a développé en 10 ans un réseau de 350 clubs avec près de 7000 membres inscrits. Le concept est basé sur le réseautage d’affaires et le marketing de bouche à oreille.

Les clubs d’affaires BNI rassemblent des entrepreneurs (PME, PMI, indépendants, entrepreneurs en portage salarial, free-lance) non concurrents qui acceptent de s’entraider pour développer respectivement leur activité. Il y a un réel engagement basé sur la solidarité professionnelle, chacun doit ainsi détecter des opportunités pour les autres adhérents du club et faire jouer le levier de la recommandation.

Pour les entrepreneurs en portage salarial, c’est l’occasion de trouver de nouveaux clients, mais aussi les bons partenaires pour un projet plus ambitieux, et de se former « aux techniques de gestion des réseaux, de communication et de marketing de bouche à oreille ».

Chez BNI, en tant qu’entrepreneur porté, vous serez encadré. Il vous sera demandé de consacrer du temps au réseau car c’est grâce à cet investissement que la performance est au rendez-vous avec en moyenne « 50% de recommandations qui se transforment en vente de prestations de services ou autre ».

La dernière enquête de BNI France indique ainsi que les recommandations des membres génèrent en moyenne 14 000 € de revenus supplémentaires après 6 mois de participation et 23 000 € après 18 mois.

Une matinée de réseautage dans un club BNI

Pour intégrer le réseau, vous devez être coopté. La cotisation annuelle est de 870 €.

Chaque semaine à jour fixe, vous participez à une réunion petit-déjeuner de 7h30 à 9h qui se déroule en 5 phases : prise de parole d’une minute par chaque participant pour définir ses besoins, présentation de l’activité d’un des entrepreneurs ou indépendants en 10 minutes, témoignages et recommandations efficaces, annonce des mises en relation obtenues entre les membres, remerciements.

L’organisation est simple et efficace. Elle est aussi exigeante puisqu’elle demande aux participants un effort de synthèse et un vrai travail au profit des autres membres.

Pour en savoir plus, connectez-vous sur www.bnifrance.fr

OptimRezo

Cet autre réseau d’affaires bien implanté en France fonctionne sur un principe similaire : il met en place des groupes d’entrepreneurs pour « développer une famille professionnelle » qui utilise la recommandation d’affaires. Dans ce cas aussi, les objectifs sont multiples : gagner des clients, s’associer pour des projets plus lourds, développer son réseau et rompre l’isolement de l’entrepreneur.

Chaque club d’OptimRezo regroupe une vingtaine de dirigeants et d’entrepreneurs indépendants qui se réunissent une fois par mois avec d’autres invités cooptés et une autre fois entre membres.

Pour découvrir le réseau et ses opportunités, inscrivez-vous en ligne à l’un des événements organisés près de chez vous sur www.optimrezo.fr

Mampreneurs, pour les femmes entrepreneurs !

Ce réseau professionnel féminin compte une vingtaine d’antennes en France. Les adhérentes sont à la fois entrepreneuses et mamans ! Basé sur l’entraide et la recommandation mutuelle, le réseau Mampreneurs soutient les femmes chefs d’entreprise ou indépendantes qui veulent concilier le développement de leur activité professionnelle avec leur vie personnelle.

Si vous êtes une entrepreneuse en portage salarial, vous pourrez dans le cadre de ce réseau :

  • rencontrer des entrepreneuses comme vous
  • trouver des partenaires pour un nouveau projet
  • vous faire recommander
  • participer à une convention annuelle à Paris
  • être inscrite sur leur site internet avec une fiche de présentation professionnelle individuelle

Participez aux Mamcafés !

Une fois par mois, les femmes entrepreneurs se retrouvent en matinée pour un temps d’échanges précédé d’une présentation thématique par un intervenant extérieur.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site www.reseau-mampreneurs.com

Chez MISSIONS-CADRES portage salarial, on aime www.placedesreseaux.com
C’est le web magazine des entrepreneurs en réseau. Le site est extrêmement complet et donne des centaines de conseils sur l’art de cultiver son réseau relationnel. En vous abonnant à leur newsletter, vous recevez en cadeau votre pack Réseau avec un guide pour améliorer votre réseau relationnel et un carnet pour accroître votre efficacité personnelle.

A lire pour optimiser vos réseaux professionnels

Réussir grâce au bouche à oreille : 52 stratégies pour un networking performant

Marc-Villiam Attié, Directeur national de BNI France, édition Dunod

Illustration : © Robert Kneschke - Fotolia

Ecrire un commentaire :

Prénom

E-mail (non publié)

Votre commentaire

Recevoir une notification lorsqu'une réponse est postée (lien de désabonnement présent dans l'e-mail)

Veuillez recopier le code de sécurité : vp66f7yk3x