Ecrit par : Rachel Paluszak, Directrice M-C le 22/01/2019 - Lu : 135 fois - Commentaire : Aucun
Vous êtes ici : Accueil >> Articles

Devenir indépendant en 2019 en choisissant le portage salarial

Près d’un français sur deux envisage l’indépendance comme une alternative viable aux formes d’emplois classiques selon une étude IPSOS publiée en 2018.

Quel statut choisir pour devenir indépendant en 2019 ?

En quoi le portage salarial peut-il sécuriser l’activité du futur indépendant ?

Le CDI est-il toujours au premier plan des attentes des actifs ?

Si le CDI reste la norme en France en matière d’emploi, la perception qu’en ont les actifs a évolué. Ce n’est plus le graal attendu synonyme de pérennité et d’évolution en entreprise. Près d’un salarié sur deux déplore le manque de reconnaissance de sa hiérarchie et l’absence de réelles perspectives d’évolution.

L’étude ISPSOS réalisée en 2017 révèle que 14 millions d’actifs, soit un sur deux, seraient prêt à se lancer dans une activité indépendante si certaines conditions étaient réunies pour les accompagner dans l’entrepreneuriat.

Les attentes des actifs pour devenir indépendant

Les trois principaux freins identifiés par l’Étude IPSOS 2017 à l’entrepreneuriat sont le manque de formation au développement d’une activité indépendante, la complexité administrative et la crainte de l’insécurité.

Quels sont les statuts pour devenir indépendant ?

Alors que le statut d’auto-entrepreneur fête ses dix ans, il continue à questionner ceux qui le choisissent notamment en matière d’accès aux droits sociaux. La création d’une EURL ou le choix de la profession libérale pour devenir indépendant génèrent plusieurs craintes dont la gestion fiscale et administrative et la maîtrise de la trésorerie.

Avec près de 75 000 portés en France, le portage salarial est l’un des statuts plébiscités par les futurs indépendants. Selon les statistiques de la FEPS, l’essor du portage salarial pourrait produire près de 500 000 emplois dans les années à venir.

Comment s’explique l’essor du portage salarial ? Pourquoi les futurs indépendants choisissent-ils d’être portés ?

Lever la crainte d’entreprendre en choisissant le portage salarial

Selon l’INSEE, près de 70% des emplois sont créés aujourd’hui dans le tertiaire. Le secteur des prestations intellectuelles est en hausse et près d’une entreprise sur deux fait appel à des indépendants pour des missions d’expertise dans le domaine des métiers de la connaissance : informatique, études et conseils, marketing et communication, RH, formation, R&D.

Aujourd’hui, l’activité indépendante n’est plus vécue comme une solution transitoire mais bien comme un choix pérenne. Et c’est bien à cette attente de pérennité que le portage salarial répond efficacement.

Le principe du portage salarial, un filet de sécurité pour le futur indépendant

L’originalité du portage salarial tient dans le fait qu’il est à mi-chemin entre l’indépendance et le salariat. Il permet au futur indépendant de démarcher sa clientèle en toute autonomie, de fixer ses prix, de gérer son temps comme il l’entend tout en étant protégé par un contrat de portage salarial qui lui assure les mêmes droits sociaux que le salarié classique. Une société de portage salarial ne propose pas de missions, c’est à l’indépendant de développer sa clientèle.

Son principe est simple : l’indépendant porté choisit une société de portage salarial qui va l’héberger et qui en contrepartie d’une commission (10% en moyenne) lui assure tous les services d’une entreprise. Les missions réalisées par le consultant porté font l’objet d’un contrat de prestations tripartite signé par le prestataire, par le client et par la société de portage. La facturation est réalisée par la société de portage salarial qui reverse, une fois les cotisations sociales, patronales et le taux de gestion soustraits au chiffre d’affaires, une rémunération au porté et un bulletin de salaire.

Se préparer à l’indépendance avec le portage salarial

L’une des missions d’une société de portage est d’accompagner le futur créateur en lui apportant appui et conseils dans l’élaboration de son projet d’activité et dans la stratégie commerciale à adopter pour développer sa clientèle. Chez MISSIONS-CADRES, les futurs portés disposent d’outils pour pérenniser leur activité : guide commercial, entretiens individuels gratuits, conseils sur l’évaluation des honoraires en fonction du métier exercé, etc.

Éviter les complexités administratives avec le portage salarial

Autre grand avantage du portage, la gestion comptable, administrative et fiscale de l’activité de l’indépendant. C’est la société de portage qui prend en charge tous ces aspects grâce à une équipe dédiée, spécialisée dans ces domaines. L’indépendant est libéré de l’administratif et n’a plus qu’à ce centrer sur son cœur de métier. Il gagne ainsi en moyenne un tiers de temps actif pour démarcher et réaliser ses missions.

Sécuriser son activité indépendante avec le portage salarial

L’insécurité de l’indépendant n’est plus un frein en portage salarial. Le statut permet au consultant ou formateur porté d’accéder aux mêmes droits sociaux que le salarié : accidents, maladie, maternité, prévoyance, mutuelle complémentaire, cotisations à la retraite et à la retraite complémentaire du salarié, droit au chômage.

Près de 40% des portés sont initialement au chômage. Ils continuent de bénéficier de leurs droits lorsqu’ils réalisent des missions en portage salarial – une garantie de sécurité pour développer en toute sérénité leur activité indépendante.

En 2019, devenir indépendant en choisissant le portage salarial est une option fiable si vous souhaitez vous lancer.


Pour évaluer votre projet professionnel, contactez-nous au 04 50 36 70 97 pour un entretien personnalisé avec un conseiller dédié.

Évaluez votre revenu en portage en utilisant notre simulateur (colonne à gauche du site MISSIONS-CADRES).


Illustrations : © igorp17 & contrastwerkstatt, Fotolia

Ecrire un commentaire :

Prénom

E-mail (non publié)

Votre commentaire

Recevoir une notification lorsqu'une réponse est postée (lien de désabonnement présent dans l'e-mail)

Veuillez recopier le code de sécurité : mmti62truy

En soumettant ce formulaire, j'accepte que les informations saisies soient exploitées (utilisées) dans le cadre d'échanges concernant les sujets abordés sur ce blog. J'ai noté que mon adresse mail n'était pas publiée.

Pour connaître et exercer vos droits d’accès, de rectification, de portabilité et notamment de retrait de votre consentement à l'utilisation des données collectées par ce formulaire, veuillez consulter notre politique de confidentialité.