Ecrit par : Sylvie Durovic le 29/07/2014 - Lu : 574 fois - Commentaire : Aucun
Vous êtes ici : Accueil >> Articles

La qualité de service en portage salarial : une exigence

Se lancer comme consultant indépendant est une aventure en soi. En choisissant le statut du portage salarial, le facteur risque s’amenuise considérablement tout en gardant les aspects positifs de l’indépendant.

Reste à choisir la bonne société de portage salarial.

Sylvie Durovic a misé sur l’exigence : « une relation de qualité, la transparence et la rigueur administrative, un accompagnement sur mesure et un homme, mon coach et conseiller en portage salarial dédié : Bernard Béguin, MISSIONS-CADRES. »

Quatre raisons pour choisir le portage salarial

« Après mon licenciement économique, plusieurs de mes clients souhaitaient poursuivre notre collaboration en communication. J’avais besoin d’un statut professionnel rapidement pour démarrer mon activité de consultante indépendante.
Mais je voulais absolument éviter tout facteur de risque en cas d’échec. J’ai choisi le statut du portage salarial, car :

  • C’est un statut qui respecte mon autonomie. Je ne suis pas subordonnée à ma société de portage. Je n’ai pas de compte à rendre.
  • C’est un statut entièrement sécurisé : je ne cotise pour mes charges sociales et patronales que si je travaille. Pas de mauvaises surprises avec l’URSSAF et un comptable à payer si mon chiffre d’affaires baisse.
  • Le portage salarial me permet de ne pas avoir de problèmes de trésorerie. Chez MISSIONS-CADRES, ma rémunératiom est entièrement versée dès le début du mois suivant ma mission. Je n’ai pas à attendre que le client final paye. Pour moi, c’est vraiment l’assurance d’un revenu fixe mensuel.
  • Je voulais absolument une société de portage avec un service de haute qualité : un conseiller en portage salarial qui m’est personnel, qui me guide à chaque fois que j’en ai besoin, qui me coache, qui facilite ma vie professionnelle, voire qui m’aide à résoudre certains points de ma vie privée comme les assurances, la formation.

Cette qualité relationnelle est un atout essentiel pour moi.

Certains me disent : mais pourquoi tu ne te mets pas en auto-entrepreneur, tu payerais moins de charges ? Et bien non merci ! Je ne veux pas de contraintes administratives, de retards de paiement, d’isolement dans mon activité, de contentieux possible. Au final, avec le portage salarial, je gagne du temps opérationnel et je travaille dans la sécurité. »

Un conseiller en portage salarial pour un suivi professionnel sur mesure

Sylvie Durovic et Bernard Béguin en réunion de bilan« Bernard Beguin est mon conseiller personnel en portage salarial. C’est important d’avoir une relation de confiance quand on se lance en indépendant.

Son parcours professionnel est riche : il a été manager dans une grande entreprise informatique en Suisse puis chef d’entreprise. Cette double expérience lui permet d’être un excellent coach en RH et en développement commercial.

C’est un expert qui croit en l’humain : son credo l’intelligence émotionnelle et la passion de l’excellence ».

Vous connaissez « La passion de l’excellence » de Tom Peters et Nancy Austin ?

Passion de l’excellence« À l’heure où des centaines d’ouvrages fleurissent sur le coaching et où beaucoup d’anciens responsables RH se tournent vers ce métier, la “ Passion de l’excellence ” de Tom Peters et Nancy Austin reste un ouvrage de référence malgré ses 30 ans !

Réalisé à partir d’une enquête auprès de dizaines d’entreprises américaines ou européennes, de toutes tailles et de tous secteurs, l’ouvrage révèle les huit principes de l’excellence basés sur trois compétences clés : chérir le client, innover sans cesse et stimuler à l’interne un sentiment de fierté et de propriété. Le leader se fait l’entraîneur de son équipe.

Je trouve que Bernard Béguin en a fait son credo dans l’accompagnement de ses collaborateurs portés ».

Mon conseiller en portage salarial, mon entraîneur !

« Je vous livre les qualités que j’attendais de mon conseiller en portage salarial et que j’ai repris dans L’entraîneur de Tom Peters :

  • Il m’aide à mettre de l’ordre dans mes idées avant que je ne les expose aux autres
  • Il explique les raisons des procédures
  • Il est objectif
  • Il m’incite à persévérer
  • Il fait en sorte que je sache où j’en suis
  • Il écoute exceptionnellement bien
  • Il veille à ce que je ne perde pas le but de vue
  • Il est humble
  • Il souhaite réellement entendre mes idées et les mettre en œuvre
  • Il me laisse fixer mes propres échéances
  • Il suit le progrès
  • Il réagit bien sous pression ou dans un environnement en rapide mutation
  • Il a une réputation de compétences parmi ses pairs
  • Il veut que je réussisse
  • Il a un très fort sens de l’urgence
  • Il est là quand j’ai besoin de lui
  • Il aime son travail.

Pour toute ces raisons, j’ai choisi la qualité de la relation humaine avant tout avec MISSIONS-CADRES et je suis bien contente de ne pas être un simple numéro ! »

Témoignage de Sylvie Durovic, conseil en communication en portage salarial, chez MISSIONS-CADRES depuis 4 ans.
 

Ecrire un commentaire :

Prénom

E-mail (non publié)

Votre commentaire

Recevoir une notification lorsqu'une réponse est postée (lien de désabonnement présent dans l'e-mail)

Veuillez recopier le code de sécurité : a5zfqpjh4s