Ecrit par : Bernard Béguin le 23/03/2015 - Lu : 1 215 fois - Commentaire : Aucun
Vous êtes ici : Accueil >> Articles

2,8 millions de travailleurs indépendants en France

Si pour certains, la distinction entre l’emploi salarié et l’activité professionnelle indépendante reste une frontière non poreuse, les chiffres et les études réalisées par l’INSEE montrent à quel point les lignes sont en train de bouger.

La dernière infographie de l’INSEE qui porte sur l’année 2011, révèle ainsi que 2,8 millions d’actifs dont 487 000 autoentrepreneurs exercent une activité indépendante soit à titre principal ou en complément d’un emploi salarié. Le bond est spectaculaire : + 26% de travailleurs non salariés entre 2006 et 2011.

Une tendance à la hausse commune à l’ensemble de l’Union Européenne.

Les actifs s’adaptent au marché en diversifiant leurs formes d’emploi

Les travailleurs indépendants représentent une personne active sur 10 dans l’hexagone. Les nouvelles formes de travail comme le portage salarial ou la microentreprise permettent aux actifs de diversifier leur emploi. 33% des autoentrepreneurs ont également une activité salariée. 10% des autres indépendants sont aussi salariés. Selon l’INSEE, « ces pluriactifs sont particulièrement présents dans les secteurs de la formation et de l’enseignement, dans les arts et spectacles l’information et la communication et le conseil en gestion. »

La part des indépendants reste toutefois inférieure en France à la moyenne européenne où elle représente 15% de l’emploi total.

Le top 5 des secteurs investis par les indépendants depuis 2006

  1. Services aux entreprises et services mixtes : +47%
  2. Services aux particuliers hors santé : + 38%
  3. Activités spécialisées autres (Publicité, design, photographie, traduction…) : X 2,5
  4. Informatique, communication, information : +80%
  5. Arts, spectacles, activités récréatives, formation : + 80%

Combien gagnent les travailleurs indépendants en moyenne ?

De manière générale, les inégalités de rémunération sont plus fortes que dans le secteur salarié. La moyenne de rémunération mensuelle d’un autoentrepreneur, tous secteurs confondus, est de 460€ par mois : ce qui tend à confirmer le caractère complémentaire de ce type d’activité.

La moyenne des autres indépendants s’élève elle à 3 100 € net par mois, une moyenne à pondérer car elle englobe les professions libérales comme la médecine. Cependant, si nous comparons avec la rémunération moyenne d’un consultant en portage salarial ou d’un interprète porté, nous sommes plutôt sur cette tranche supérieure (entre 2200 et 5000 euros en fonction du profil et de l’expérience).

A noter que la variation des revenus est très forte dans les services mixtes aux entreprises et dans les arts, les spectacles et les activités récréatives.

Hors microentreprise, il y a également une forte différence de revenus entre les femmes et les hommes qui se mettent à leur compte : -40% de revenus pour les femmes indépendantes.

Quelles sont les conditions de travail des indépendants ?

  • La pénibilité physique : hormis chez les agriculteurs, 30% des indépendants estiment réaliser un travail pénible. Pour les activités similaires à celles d’un cadre (consultants en portage salarial par exemple), la pénibilité est beaucoup moins ressentie.
  • Le rythme du travail : 22% déclarent le subir contre 35% de salariés.
  • L’autonomie : seulement 11% des indépendants estiment ne pas être assez autonomes contre 30% de salariés.
  • Isolement dans le travail : 72% des indépendants souffrent de l’isolement professionnel.
  • Emprise du travail sur la vie : 31% des travailleurs non salariés en sont victimes contre seulement 4% de salariés. Ils sont également 40% à déclarer travailler 6 à 7 jours par semaine. Cependant la moyenne hebdomadaire de travail des non salariés a régressé : 52 heures par semaine en 2005 contre 49 heures par semaine en 2012.

Chez MISSIONS-CADRES, on aime www.insee.fr !

Pour découvrir les données sur votre secteur d’activité, des dossiers thématiques comme l’emploi des indépendants dans le secteur culturel ou le patrimoine des indépendants, connectez-vous sur le site www.insee.fr et tapez dans le moteur de recherche Emploi et revenus des indépendants. Tous les dossiers thématiques sont téléchargeables gratuitement.


Ecrire un commentaire :

Prénom

E-mail (non publié)

Votre commentaire

Recevoir une notification lorsqu'une réponse est postée (lien de désabonnement présent dans l'e-mail)

Veuillez recopier le code de sécurité : 7fpmah6fv7